Nouvelle
Date 28 mai 2018

Catégorie

Un robot tout mou !

Il n’a ni squelette, ni composants électroniques, ni batteries. Mis au point par une équipe de l’Université Harvard, Octobot est tout mou et se déplace de manière autonome. Un robot mou, quel intérêt ? Plus résistant et plus agile que ses grands frères de métal, il pourrait se faufiler sur une grande variété de terrains – y compris à l’intérieur du corps humain !

Inspiré de la pieuvre, Octobot est fait à partir de gels de silicone de rigidités différentes. D’une taille de quelques centimètres à peine, il se déplace grâce à une réaction chimique à l’intérieur de son « corps » qui transforme une petite quantité de peroxyde d’hydrogène en une grande quantité de gaz qui se projette dans ses tentacules et les gonfle comme un ballon.

Pour le moment, il ne peut pas encore changer de direction mais les chercheurs travaillent sur l'incorporation de capteurs qui lui permettront de ramper et de nager selon l’environnement.

Les robots vous intriguent ? Rendez-vous au kiosque 21 de Robotique FIRST Québec pour admirer toutes sortes de robots fabriqués par des jeunes tout aussi passionnés que vous.