Mesures sanitaires

Chers festivaliers, chères festivalières, 

 

Dans le cadre de cette 15e édition du Festival Eurêka! qui renaît après plus de deux ans de pandémie, votre sécurité est au cœur de nos préoccupations. Depuis quelques semaines, les mesures sanitaires ont été assouplies au Québec au grand bonheur de tous.

Mais, bon an mal an, Eurêka! rassemble plusieurs milliers de participants et la distanciation sociale n’y est pas toujours possible. Nous encourageons donc participants, collaborateurs scientifiques et bénévoles à suivre les directives de la santé publique pour se protéger et protéger les autres, notamment en restant à la maison s’ils ou elles se sentent malades et en se faisant vacciner. 

Cela dit, les espaces et la programmation ont été prévus pour éviter les rassemblements. La plupart des chapiteaux sont espacés les uns des autres et, si la météo le permet, les murs des tentes seront ouverts pour maximiser la circulation d’air.  

 

Voici un bref rappel des consignes sanitaires de base à respecter sur le site du festival :

  • Dans la mesure du possible, gardez une distance de 1 mètre avec les autres.  
  • Si vous ressentez le besoin de tousser ou d’éternuer, il est recommandé de vous éloigner et de le faire dans le pli du coude.
  • Lors d’activités interactives, le lavage des mains est fortement recommandé avant toute manipulation. Du gel antiseptique sera à la disposition des participants à plusieurs endroits sur le site et le matériel sera nettoyé fréquemment par les animateurs et animatrices.
  • Malgré le fait que le gouvernement n’impose plus le masque dans les espaces fermés depuis le 14 mai dernier, il est recommandé de le porter lorsque la distanciation physique est impossible et que le lieu est fortement achalandé.
 

En ce qui concerne le port du masque tel qu’indiqué sur le site de la santé publique :

  • Il ne sera plus obligatoire de porter le masque dans plusieurs lieux publics fermés ou partiellement couverts à partir du 14 mai à 00 h 01.
  • Le choix de porter le masque dans ces lieux demeure à la discrétion de chaque personne. La population est invitée à respecter ceux et celles qui souhaitent continuer à se prévaloir de ce moyen de se protéger efficacement contre la COVID-19.

Toutefois, rappelons que les personnes qui ont eu la COVID-19 doivent porter le masque au minimum cinq jours suivant leur isolement à la maison lors de toute interaction sociale.

 

Les citoyens et citoyennes vivant avec une personne ayant la COVID-19 doivent aussi le porter durant 10 jours.